Colloque savoirs traditionnels autochtones et territoire

SAVOIRS TRADITIONNELS AUTOCHTONES ET TERRITOIRE

Les 2, 3 et 4 mai prochains, Forêt modèle du Lac-Saint-Jean, en partenariat avec Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, organise dans la communauté de Mashteuiatsh, le colloque Savoirs traditionnels autochtones et territoire.

Depuis plusieurs années, de plus en plus de Premières Nations du Canada et des Amériques s’engagent dans des processus de recherche, de documentation et de mise en valeur de leurs savoirs traditionnels, afin d’assurer la continuité de leur culture, de la revitaliser ou de favoriser la prise en charge, l’autonomisation et le développement dans leur communauté. Si la poursuite des pratiques traditionnelles et l’occupation du territoire sont nécessaires pour assurer la continuité des cultures autochtones, ils peuvent aussi permettre à la forêt d’être maintenue de manière durable, en tenant compte des habitants utilisateurs et en les faisant participer. La transformation du territoire et de l’environnement, par l’urbanisation, le développement et l’exploitation des ressources au cours des dernières décennies, a nécessairement entrainé des changements dans les modes de vie traditionnels. Comment, aujourd’hui, et à la lumière de nos connaissances, pouvons-nous mieux gérer, protéger et exploiter notre environnement, dans le respect et la collaboration? Comment les connaissances traditionnelles et scientifiques peuvent-elles s’arrimer dans un même but?

C’est ce dont ce colloque traitera, en abordant divers thèmes dont la recherche, la langue, le territoire les plantes médicinales, le développement économique, la transmission, l’éducation et finalement, le patrimoine.

Dans les deux premiers jours du colloque, soit le jeudi 2 mai et le vendredi 3 mai, ces divers thèmes seront abordés par une vingtaine de conférenciers, dont des représentants de la communauté scientifique, des membres des Premières Nations du Québec, des représentants de diverses universités dont l’UQAC, l’UDEM, l’UQAT et l’Université Laval, des travailleurs en lien avec les savoirs traditionnels autochtones, une membre de l’exécutif de Forêt modèle de Campo Ma’an au Camerounet des représentants de la communauté de Mashteuiatsh. Finalement, le samedi 4 mai sera une journée optionnelle : les gens intéressés auront l’occasion de participer à une sortie terrain, qui aura fort probablement lieu à Pehkupessekau dans le cadre de la semaine culturelle autochtone.

Par ce colloque nous souhaitons permettre la discussion, l’échange et le partage d’idées, de projets, de problématiques et d’enjeux contemporains en lien avec les savoirs traditionnels autochtones et le territoire. Cet évènement veut regrouper dans un même lieu les membres des Premières Nations, les porteurs de savoirs, les chercheurs, collaborateurs, organismes et entreprises du milieu.

Toute l’information concernant ce colloque et l’inscpripation pour y participer est disponible sur le site internet de Forêt modèle du Lac-Saint-Jean, à l’adressehttp://www.foretmodeledulacsaintjean.ca/fr/page/a_venir:_colloque_savoir….

(Source: Forêt modèle du Lac-Saint-Jean)

Print Friendly
The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis doctorante en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski, en cotutelle en histoire moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne-Paris IV. Mon projet de recherche s'intitule La forêt québécoise au XXe siècle: politiques et représentations. De l'automne 2012 à l'hiver 2015, j'ai été repsonsable du volet francophone du blog The Otter - La Loutre pour la NiCHE. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant le site internet et si vous souhaitez y publier une chronique. à l'adresse maude_flamand-hubert@uqar.ca

Leave a Reply