Roby et Roy, Deschambault

Parutions chez Septentrion été 2013

Roby et Roy, Deschambault

Trois ouvrages historiques sont parus chez Septentrion au cours de l’été 2013 qui sont susceptibles d’intéressés les historiens de l’environnement, selon leur thématique de recherche. En voici les résumés et les liens.

Landry, Nicolas, 2013, La Cadie, frontière du Canada, Micmacs et Euro-canadiens au Nord-Est du Nouveau-Brunswick, 1620-1850, Québec, Septentrion, 342 p.

« Le faible peuplement blanc avant 1763 au nord du Nouveau-Brunswick explique le peu d’intérêt qu’ont démontré jusqu’à aujourd’hui les historiens pour cette région. Nicolas Landry montre, au contraire, qu’elle est très fréquentée à la fois par les Micmacs, qui la parcourent selon leur cycle saisonnier de subsistance alimentaire, mais également par des exploitants euro-canadiens et des missionnaires qui tentent d’évangéliser les Amérindiens et de les garder dans le giron des alliances françaises contre l’envahisseur britannique.
Le territoire de cette portion du Nouveau-Brunswick actuel devient, durant la guerre de Sept Ans (1756-1763), un avant-poste primordial pour la défense de la Nouvelle-France et un refuge pour des milliers d’Acadiens fuyant la déportation de 1755. Au milieu du XIXe siècle, les Micmacs sont toujours aussi attachés à la France, même bien des années après le traité de Paris de 1763. Ils continuent de réclamer la présence missionnaire française. »
(Source : http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3310)

De Champlain, Samuel, 2013, Espion en Amérique, 1598-1603, Texte en français moderne établi, annoté et commenté par Éric Thierry, Québec, Septentrion, 224 p.

De Champlain, Samuel, 2013, Espion en Amérique, 1598-1603, Texte en français moderne établi, annoté et commenté par Éric Thierry, Québec, Septentrion, 224 p.

« En 1598, alors qu’il se trouvait en Espagne, Champlain a pu embarquer à bord de la flotte espagnole qui se rendait aux Indes occidentales. Durant deux ans, il a parcouru le bassin caraïbe, séjournant à Porto Rico, au Mexique et à Cuba. Puis, en 1603, il est revenu en Amérique, mais cette fois plus au nord: il a remonté le Saint-Laurent jusqu’aux rapides de Lachine. C’était son premier voyage au Québec.
Les récits laissés par Champlain de ces deux périples américains ont été réunis ici. Il s’agit du texte et des illustrations du manuscrit du Brief Discours qui est conservé à la Bibliothèque universitaire de Bologne et du texte, dépourvu d’illustrations, du Des Sauvages qui a été publié à Paris en 1603. Par le verbe et l’image, Champlain y décrit les contrées visitées, avec leurs habitants, leur faune et leur flore.
Éric Thierry ne s’est pas contenté de transcrire ces récits, en français moderne, et de les annoter. Pour pouvoir les présenter, il a aussi mené une surprenante enquête qui l’a conduit sur les traces de la jeunesse de Champlain. Du port de Brouage jusqu’à Tadoussac en passant par la Bretagne, Cadix, Veracruz et La Havane, il a été confronté à de nombreuses énigmes, mais il a réussi à découvrir comment le jeune Champlain est devenu un espion au service du roi de France Henri IV. »
(Source : http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3185 )

Roby, Yves, 2013, Deschambault, Québec, Septentrion, 240 p.

Roby, Yves, 2013, Deschambault, Québec, Septentrion, 240 p.

« Deschambault est l’une des plus anciennes paroisses du Québec. En dressant son histoire, Yves Roby et Francine Roy se penchent sur la vie que mènent les colons, les cultivateurs, les artisans et les navigateurs, sur la profonde mutation économique et religieuse que vit la paroisse au cours des siècles et enfin sur les affres des deux Guerres mondiales vécues par les paroissiens et leur adaptation aux changements apportés par les grandes crises économiques, la Révolution tranquille et Vatican II.
Le lecteur trouvera dans cette monographie les lignes maîtresses de l’histoire de Deschambault de 1640 à 2013. Un plan à la fois chronologique et thématique leur permettra de voir et de comprendre ce qu’ont vécu ses habitants depuis plus de trois siècles. Des encadrés et des photos illustrent de manière saisissante certains événements de leur passé. »
(Source : http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3594)

Screen Shot 2013-10-08 at 10.39.47 PM

Print Friendly
The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis doctorante en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski, en cotutelle en histoire moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne-Paris IV. Mon projet de recherche s'intitule La forêt québécoise au XXe siècle: politiques et représentations. De l'automne 2012 à l'hiver 2015, j'ai été repsonsable du volet francophone du blog The Otter - La Loutre pour la NiCHE. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant le site internet et si vous souhaitez y publier une chronique. à l'adresse maude_flamand-hubert@uqar.ca

Leave a Reply