Parution : L’Apparition du Nord selon Gérard Mercator

Hamelin, Louis-Edmond, Stéfano Biondo et Joë Bouchard, 2013, L’Apparition du Nord selon Gérard Mercator, Montréal, Septentrion, 192 p.

L97828944873271

« Depuis toujours le pôle Nord fascine. Territoire hostile, ce n’est qu’au XXe siècle que les explorateurs atteindront cette destination mythique. Et pourtant, en 1595, le génial cartographe flamand Gérard Mercator publie, dans son atlas mondial, une planche audacieuse : Septentrionalium Terrarum descriptio.
Déjà, la projection polaire déroute. Les continents s’enroulent autour de quatre îles qui forment une vaste surface circulaire, montrant que l’Amérique est une proche voisine de l’Europe et de l’Asie. Au centre, un rocher surplombe le Polus Arcticus. Mercator fait cohabiter des représentations du territoire réalistes et même novatrices avec d’autres, qualifiées de mystérieuses, voire de fantaisistes.
En décortiquant ce document exceptionnel, Hamelin, Biondo et Bouchard traitent de la nordicité à travers différents thèmes tels l’exploration polaire, le mythe du pôle Nord, l’autochtonie ou encore la terminologie nordique. À leur tour audacieux, ils proposent des hypothèses sur la représentation de la banquise et abordent la question des cycles climatiques et du réchauffement actuel de l’Arctique. »

Source : http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3565

 

Print Friendly
The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis doctorante en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski, en cotutelle en histoire moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne-Paris IV. Mon projet de recherche s'intitule La forêt québécoise au XXe siècle: politiques et représentations. De l'automne 2012 à l'hiver 2015, j'ai été repsonsable du volet francophone du blog The Otter - La Loutre pour la NiCHE. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant le site internet et si vous souhaitez y publier une chronique. à l'adresse maude_flamand-hubert@uqar.ca

Leave a Reply