Festival de films de Portneuf sur l’environnement

Scroll this

Je l’ai découvert un peu tard et il est déjà passé… Je parle du Festival de films de Portneuf sur l’environnement (FFPE), qui en était à sa 10e édition du 19 au 27 avril dernier. Né d’une initiative communautaire en 2003 dans la municipalité de Saint-Casimir, le FFPE est le premier festival de films québécois dédié à l’environnement.

« Particulièrement voué à la diffusion de films traitant de thématiques environnementales, l’événement a aussi pour but de créer un rendez-vous multimédia au cours duquel des spectacles, des expositions, des conférences, des ateliers d’initiation et de formation touchant à la cinématographie et à l’environnement s’ajoutent aux projections de films (courts, moyens et longs métrages), d’ici et d’ailleurs. Un volet scolaire est aussi intégré à la programmation.
Espace de foisonnement artistique, le FFPE se veut un lieu d’échanges, entre artistes, mais surtout un rendez-vous avec le public. » (http://www.ffpe.ca/a-notre-propos/qui-nous-sommes)

On y retrouvait quatorze films en compétition, des projections-rencontres et conférences. Une plantation d’arbres avait lieu pour le jour de la Terre. Une initiative dont il vaut la peine de prendre connaissance. Toute la programmation et les informations détaillées sur l’événement sont disponibles sur le site web : http://www.ffpe.ca/.

 

The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis actuellement stagiaire postdoctorale à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et au Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ). Mon projet de recherche porte sur les forêts privées et sur la relation entre les modes de tenure et les couverts forestiers. J'ai soutenu en 2017 ma thèse de doctorat, intitulée "La forêt québécoise dans la première moitié du XXe siècle : représentations politiques et littéraires" (cotutelle en développement régional à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et en histoire à Sorbonne Paris-IV).

Leave a Reply