Revue de presse du mois d’avril

La fin du mois est un bon moment pour réaliser une petite mise à jour des sujets d’actualité portant sur des enjeux environnementaux au Québec. Avec un peu de retard, voici celle du mois d’avril. La revue de presse présente sommairement les principaux sujets abordés dans les journaux nationaux francophones québécois. N’hésitez pas à me contacter pour me mentionner les oublis ou omissions, et porter à l’attention des sujets d’actualité qui peuvent intéresser les historiens de l’environnement.

Fluoration de l’eau
Le question de la fluoration de l’eau refait surface au Québec à travers le débat sur l’obligation ou le libre choix des municipalités à fluorer l’eau potable. Défendue par l’Organisation mondiale de la santé et par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, la fluoration est en net recul au Québec et soulève beaucoup de protestations. Les opposants craignent les effets sur la santé publique et sur l’environnement par les rejets dans les eaux usées ou via la consommation animale.

Forêts
La Loi sur l’aménagement durable des forêts (« nouveau régime forestier ») est entrée en vigueur le premier avril 2013 sans faire beaucoup de bruit. Cependant, on retrouve quelques articles qui dressent un portrait de l’industrie forestière, soulignant un début de sortie de crise et qui met en évidence l’émergence d’un nouveau dynamisme dans l’industrie.

Hydrocarbures
Les projets d’oléoduc pour transporter le pétrole albertain vers le sud jusqu’aux États-Unis a fait couler beaucoup d’encre. Des projets qui suscitent des craintes quant à la sécurité environnementale suivant des bris et déversements, qui questionne l’implication de l’utilisation du pétrole issu des sables bitumineux et oppose différentes visions des processus d’évaluation environnementale. Un débat qui soulève autant des enjeux technologiques que politiques au niveau canadien et américain.

Le bras de fer se poursuit entre les compagnies pétrolières Petrolia à Gaspé, et Gastem aux Îles-de-la-Madeleine, concernant la tenue d’audiences publiques du BAPE sur l’exploitation des hydrocarbures et les réglementations municipales.

Mines
Les compagnies sont en attentes de la mise à jour des règlements d’exploitation dans le Nord québécois, en révision depuis les dernières élections. La question du calcul des redevances fait notamment l’objet d’une révision. Plusieurs projets d’exploitation sont en suspens…

Pesticides
Le gouvernement du Québec est en processus de révision de son Code de gestion des pesticides. Si certains souhaitent le bannissement des pesticides pour des raisons de santé publique et de protection des espèces fragiles, d’autres s’inquiètent du risque que peut représenter l’interdiction complète d’utilisation pour la sauvegarde du patrimoine vert.

Qualité de l’air
Les problèmes de pollution de l’air à la poussière de Nickel dans le quartier Limoilou de Québec semblent trouver son dénouement. Le port de Québec, qui est le plus grand terminal de nickel en Amérique du Nord, a été clairement identifié comme source de la contamination. Il reste à trouver une solution au problème.

Recyclage du verre
La fermeture de la principale usine de recyclage du verre au Québec, Klareco, ouvre le débat sur les méthodes de collecte et de tri des matières résiduelles, ainsi que sur les débouchés des matières recyclables.

Uranium
Le gouvernement du Québec a demandé à Bureau des Audiences publiques en Environnement (BAPE) de se pencher sur la filière de l’uranium. Le moratoire suscite la grogne chez les compagnies (avec une poursuite contre le gouvernement du Québec de la minière Ressources Strateco), qui voient leurs projets suspendus. Les Cris demandent de leur côté à Québec de négocier avec eux, plaidant que le nord du 49e parallèle n’est pas sous la responsabilité du BAPE, mais plutôt sous celle du comité consultatif pour l’environnement de la Baie James.

 

Print Friendly
The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis doctorante en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski, en cotutelle en histoire moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne-Paris IV. Mon projet de recherche s'intitule La forêt québécoise au XXe siècle: politiques et représentations. De l'automne 2012 à l'hiver 2015, j'ai été repsonsable du volet francophone du blog The Otter - La Loutre pour la NiCHE. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant le site internet et si vous souhaitez y publier une chronique. à l'adresse maude_flamand-hubert@uqar.ca

Leave a Reply