Une carte interactive en histoire forestière

Scroll this

logoshfqLa Société d’histoire forestière du Québec (SHFQ) vient de mettre en ligne la première phase de sa carte interactive présentant des données sociohistoriques sur l’histoire forestière de la région de la Capitale-Nationale. Plus de 200 capsules fournissent de l’information écrite, des extraits sonores et audiovisuels, des images ainsi que des lignes du temps dynamiques. Le contenu des capsules est géoréférencé et peut être mis en relation avec une série de délimitations administratives ou naturelles du Québec. Les informations sont organisées selon des préoccupations clés de l’histoire environnementale, et touchent à l’écologie historique, à la conservation, à l’histoire de l’utilisation industrielle du territoire, à l’occupation traditionnelle autochtone et aux utilisations récréatives. De nombreuses capsules donnent accès à des hyperliens redirigeant l’utilisateur vers des sources d’informations plus approfondies et étoffées (articles, rapports de recherche…)

Cette expérience web vise à offrir un environnement convivial et intuitif pour la recherche d’informations à un large public. Un outil interactif à découvrir!

Source : SHFQ (http://shfq.ca/carte-interactive-capitale-nationale)

The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis professeure adjointe en politiques appliquées à la forêt privée à la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval. J'ai soutenu en 2017 ma thèse de doctorat, intitulée "La forêt québécoise dans la première moitié du XXe siècle : représentations politiques et littéraires" (cotutelle en développement régional à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et en histoire à Sorbonne Paris-IV). Mes intérêts de recherche portent sur l'exploitation des ressources naturelles et les politiques publiques, l'histoire forestière, régionale et environnementale, le Québec au XIXe et XXe siècle, les représentations de la forêt et des milieux forestiers.

Leave a Reply