« L’environnement : objet d’histoire de l’Amérique française »

Scroll this

Sessions sur l’histoire environnementale au congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française 2013.

Appel à communications

Comme vous en avez peut-être déjà pris connaissance, l’appel à communications pour le prochain congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française qui aura lieu en octobre 2013 à Rimouski a été lancé en décembre dernier.

Lors de ce congrès, deux séances seront consacrées à l’histoire environnementale. Ces séances s’inscrivent en continuité avec les travaux et réflexions déjà entrepris sur le positionnement de l’histoire environnementale dans l’historiographie québécoise. On se réfère bien sûr ici aux conférences et publications de 2005-2006, qui ont marqué en quelque sorte un point de départ pour baliser le champ d’études. On réfère à la journée de conférences « Positionner le Québec dans l’histoire environnementale mondiale » et publiée dans le numéro thématique de Globe : revue internationale d’études québécoises (vol. 9, no 1, 2006), ainsi qu’au numéro thématique titré « L’histoire environnementale » de la Revue d’histoire de l’Amérique française (vol. 60, no 1-2, 2006), qui avait permis de dresser un portrait des activités de recherche dans ce champ d’études. Huit années plus tard, ce sera une occasion de permettre la présentation des travaux, réalisés ou sont en cours de réalisation, qui continuent de définir l’histoire environnementale des sociétés et des territoires de l’Amérique française.

En lien avec les orientations générales du congrès 2013 de l’IHAF, « Objets d’histoire », et l’approche interdisciplinaire de congrès, les praticiens de toutes les disciplines interpellées par les problématiques environnementales, mais abordées dans une perspective historique sont invités à soumettre des propositions de communication. N’hésitez donc pas à diffuser cet appel dans vos réseaux. Les personnes qui souhaitent soumettre des propositions de communication dans le cadre de ces séances en histoire environnementale doivent les faire parvenir à l’attention de Maude Flamand-Hubert, à l’adresse maude_flamand-hubert@uqar.qc.ca, avant le 25 mars 2013.

Possibilités de financement pour étudiants et postdoctorants
Grâce au programme NiCHE Call for Projects, des budgets seront disponibles pour rembourser les frais de participation d’étudiants ou de postdoctorants qui présenteront des communications à l’intérieur de ces deux séances. Les frais pourront être admissibles jusqu’à concurrence de 500 $ par personne. Vous devez tout d’abord soumettre vos propositions de communication selon la procédure normale (voir l’appel à communications). Pour mentionner votre intérêt à bénéficier de cette opportunité de financement ou pour plus de détails sur les modalités, vous devez contacter directement Maude Flamand-Hubert, à l’adressemaude_flamand-hubert@uqar.qc.ca.

En espérant vous retrouver au congrès de l’IHAFà Rimouski en octobre 2013!

The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis actuellement stagiaire postdoctorale à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et au Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ). Mon projet de recherche porte sur les forêts privées et sur la relation entre les modes de tenure et les couverts forestiers. J'ai soutenu en 2017 ma thèse de doctorat, intitulée "La forêt québécoise dans la première moitié du XXe siècle : représentations politiques et littéraires" (cotutelle en développement régional à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et en histoire à Sorbonne Paris-IV).

Leave a Reply