Dynamiques environnementales, politiques publiques et pratiques locales : quelles interactions?

Deadline: Sep 30 2012
Event Website: Event Webpage
City: Toulouse
Country: France

Dynamiques environnementales, politiques publiques et pratiques locales : quelles interactions ?
Conference Environmental dynamics, public policies and local practices: how to deal with interactions?

Résumé
Le colloque international et interdisciplinaire « Dynamiques environnementales, politiques publiques et pratiques locales : quelles interactions? » aura lieu à Toulouse du 4 au 7 juin 2013. Il a pour objectif de réunir des chercheurs de toutes disciplines travaillant sur l’environnement, ainsi que les gestionnaires et praticiens, autour d’une réflexion multiscalaire sur les dynamiques environnementales et leurs liens avec les dynamiques sociales. Au-delà des études de cas, les approches théoriques et méthodologiques sont bienvenues.

Argumentaire
Crise environnementale, changement climatique, sixième extinction, catastrophes « naturelles » et technologiques, théorie de l’effondrement… le terme d’environnement renvoie souvent à l’idée de menace et il semble que les interactions sociétés / nature ne puissent plus être pensées, du moins dans l’opinion, que dans le sens de la dégradation. Pourtant, si l’on se dégage d’une vision globalisante parfois réductrice, les recherches menées en sciences de la nature et en sciences humaines et sociales dévoilent l’infinie diversité des relations qui s’établissent entre les sociétés et leur environnement. Elles montrent que ces relations, loin d’être figées, évoluent à toutes les échelles de temps et s’appréhendent à tous les niveaux spatiaux. Elles mettent en évidence que politiques publiques et pratiques locales influent sur les dynamiques environnementales et qu’en retour, les dynamiques environnementales modifient les représentations, les pratiques et les politiques de l’environnement. Ces interrelations suggèrent des décalages entre les processus à l’origine des changements de l’environnement et les représentations sociales de ces changements.

Nous entendons par dynamiques environnementales tous les processus environnementaux, quelle que soit leur échelle géographique, du changement climatique global au défrichement de la parcelle. Ces dynamiques seront analysées préférentiellement pour une période récente, aux échelles annuelles à décennales, voire séculaires.

En termes scientifiques, l’objectif est de faire le point sur ces liens qui se tissent et se renouvellent sans cesse entre les dynamiques environnementales, les politiques publiques et les pratiques locales afin notamment de mettre en perspective les changements actuels et attendus tant du point de vue biophysique que du point de vue social. Les recompositions permanentes des relations sociétés-nature méritent une analyse approfondie à travers différentes clefs de lecture : ressources, contraintes, risques, paysages, patrimoine, mais aussi vulnérabilité, résilience, adaptation ou coévolution des écosystèmes et des sociosystèmes seront au cœur de la réflexion.

L’enjeu est de rassembler des chercheurs issus de disciplines différentes, déjà engagés ou non dans des démarches interdisciplinaires, autour d’une réflexion visant à construire des méthodes et des corpus théoriques communs sur les interactions nature-société. Ainsi, cette rencontre vise à favoriser la compréhension interdisciplinaire et, à terme, la construction de projets communs. Il s’agit également d’envisager dans quelle mesure ces clefs de lecture conduisent à dépasser des stéréotypes tels que l’opposition Nord/Sud. Les types de relations mis en évidence sont-ils pertinents à la fois au Nord et au Sud ? Sont-ils lus de la même manière ?

Au-delà de la dimension purement scientifique, le colloque aura pour objectif une meilleure compréhension entre scientifiques, gestionnaires et praticiens de l’environnement. En tant que parties prenantes à la fois dans la mise en place d’actions sur le terrain et dans la construction de discours sur les dynamiques environnementales, gestionnaires et praticiens sont ainsi appelés à faire part de leurs expériences et de leurs réflexions sur le sujet. Sur le plan opérationnel, l’enjeu est d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur les impacts environnementaux inattendus de certaines politiques publiques et sur le décalage qui peut exister entre la réalité des dynamiques environnementale et les discours qui visent à les expliquer.

Toutes les informations sont disponibles à l’adresse http://calenda.org/209129

 

Print Friendly
The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis doctorante en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski, en cotutelle en histoire moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne-Paris IV. Mon projet de recherche s'intitule La forêt québécoise au XXe siècle: politiques et représentations. De l'automne 2012 à l'hiver 2015, j'ai été repsonsable du volet francophone du blog The Otter - La Loutre pour la NiCHE. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant le site internet et si vous souhaitez y publier une chronique. à l'adresse maude_flamand-hubert@uqar.ca

Leave a Reply