Belvedere Mont Royal 1916, McCord Museum

Onon:ta’: Une histoire naturelle du Mont-Royal

Belvedere Mont Royal 1916, McCord Museum

Au début, la montagne n’est qu’une montagne et le ruisseau n’est n’est qu’un ruisseau.

Puis on comprend que la montagne est plus qu’une montagne, que le ruisseau est plus qu’on ruisseau. Enfin on sait que la montagne est la montagne et que le ruisseau est le ruisseau.

D’après Seigen Ishin (Ts’ing-iuan Ouei-hsin), maître zen du VIIe siècle

Il y a une nouvelle publication sur l’histoire environnementale du Mont Royal! Onon:ta’: Une histoire naturelle du Mont-Royal, par Pierre Monette, est une histoire passionnant avec de nombreuses illustrations.

Du Éditions du Boréal :

« Nul ne se souvient du nom que lui donnaient les Indiens. Peut-être l’appelaient-ils simplement onon:ta’ : la montagne.

Ceci n’est pas un ouvrage de plus sur le mont Royal: on n’écrit jamais sur autre chose que du papier. Je n’écris pas sur mais pour la Montagne, devant elle, en sa présence, à partir des traces que la forêt de temps de son paysage conserve du passage des Ochehagas. J’ai pris le parti de nommer et de parcourir ce paysage tel qu’il était avant l’assaut de l’asphalte, et tel qu’il sera «tant que l’herbe poussera» encore lorsque l’effritement de cette prétention de pierre qu’est le béton perpétuera avec peine un vague et vain souvenir des derniers humains.

Dans les iora’wihstote de ce kahiatonhsera’ (les «pelures», c’est-à-dire les pages, de ce livre), je propose moins une histoire qu’une géopoétique du mont Royal. J’y localise avec une nouvelle exactitude les emplacements d’événements dont l’histoire n’a conservé que les dates, de façon à réinscrire dans le présent les souvenirs qui ne cessent d’habiter ces lieux de mémoire parfois disparus, le plus souvent irrémédiablement altérés — à mettre en œuvre l’actualisation d’un devenir-paysage: celui de l’onon:ta’ des Ochehagas. »

Regarde ça!

 

Print Friendly
The following two tabs change content below.
I am a Senior Researcher at the University of Chester. My forthcoming book, A Town Called Asbestos: Environmental Change, Health, and Resilience in a Resource Community will be released by the University of British Columbia Press on 1 January 2016. My research interests are in transnational environmental health and contamination, and I always seek to blend historical research with public engagement.

Latest posts by Jessica van Horssen (see all)

Leave a Reply