Venez tous!

NiCHE à besoin de vous! J’espère que vous avez lu et apprécié le profile de recherche deMaude-Emmanuelle, regards à travers le pare-brise: tourisme, nature et automobiles. Nous espérons être capable de présenter davantage de profiles de nouveaux chercheurs (étudiants, jeunes gradués, etc.) décrivant leur expériences de recherche ainsi que leurs intérêts. Cela est un excellent moyen de mettre en valeur votre travail et d’acquérir de nouvelles connexions à travers une visibilité internationale. S’il vous plait, écrivez-moi (jvanhors@uwo.ca) si vous êtes intéressés à voir votre travail profilé de cette manière.

En plus, NiCHE a besoin de vous d’une manière beaucoup plus tangible. Plusieurs d’entre vous ont vu les publicités pour EH+, un événement NiCHE et le Wilson Institute for the Canadian History l’organisent pour Avril 2011. Cet atelier mettra l’accent sur l’état actuel et le future de l’histoire environnementale du Canada, qui comme vous le savez, est un domaine en pleine croissance qui offre de nombreuses opportunités aux chercheurs intéressés dans les liens historiques entre le peuple et le monde de la nature. Vous devez également être conscient de la façon dont l’histoire environnementale ‘Canadienne’ est une classification discutable étant donné que l’un des éléments fondamentaux de l’histoire environnementale est qu’elle est transnationale et mondiale. La flore et la faune ne respectent pas les frontières internationales, les rivières ne sont pas unilingues, et le réchauffement climatique, par son nom, est quelque chose qui appartient à une culture ou un lieu.

Le Canada, avec toutes ces tentatives de multiculturalisme, devrait être un chef de file dans l’histoire mondiale de l’environnement, non seulement un disciple dans les tendances développées par les États-Unis ou l’Europe de l’Ouest. Pour y arriver, EH+ à besoin de vous. Avec des chercheurs se concentrant sur le Canada francophone et d’autres sur les francophones Canadiens sur des questions à propos de l’environnement de la nature et l’histoire, vous offrez d’uniques perspectives sur l’état actuel des champs nationaux et internationaux. Nous avons besoin de vous à EH+ afin de partager vos expériences et opinions avec les autres participants qui sont un mélange de leaders dans le domaine et de nouveaux chercheurs à la recherche d’opportunités et de conseils.

La majorité des EH+ auront lieu en anglais. Par contre, une présence francophone serait grandement appréciée. Cela est probablement dû au fait que les EH+ se déroulent dans le sud de l’Ontario, ou parce que nous n’avons pas encore su nous faire connaitre assez étant donné que le travail que nous faisons est en français ou est orienté vers les universités à l’extérieur du Canada. Les historiens Canadiens français et ceux du Canada français ont besoin d’avoir une forte présence de EH+ afin de tirer pleinement des opportunités disponibles à eux ainsi que pour le bien de NiCHE et l’histoire environnementale Canadienne qui est plus faible étant donné qu’il est sans voix et un lieu pour le travail et idées que je sais que vous avez. Je vous encourage fortement à appliquer et assister à cet atelier avant le 20 décembre, afin de démontrer que vous êtes un élément important pour le présent et l’avenir de l’histoire environnementale du Canada et dans le monde.

S’il vous plait, envoyez-moi vos pensées sur l’état de l’histoire environnementale Canadienne, les possibilités que vous vous voyez offertes avec EH+ et NiCHE, et le plus important, ce que nous pouvons faire pour avoir une plus puissante et pertinente présence dans vos projets académique.

Print Friendly
The following two tabs change content below.
I am a Senior Researcher at the University of Chester. My forthcoming book, A Town Called Asbestos: Environmental Change, Health, and Resilience in a Resource Community will be released by the University of British Columbia Press on 1 January 2016. My research interests are in transnational environmental health and contamination, and I always seek to blend historical research with public engagement.

Latest posts by Jessica van Horssen (see all)

Leave a Reply