Call for Participants and Proposals: Canadian History and Environment Summer Symposium

Scroll this

May 30 – June 2, 2018.

University of Saskatchewan, Saskatoon

Deadline to apply: January 15, 2018

The Network in Canadian History and Environment is excited to announce its Call for Participants for the 2018 Canadian History and Environment Summer Symposium. CHESS is an annual gathering of emerging scholars, graduate students, junior and senior faculty, public historians, and independent scholars, interested in environmental history and historical geography. For the first time, in 2018 CHESS will consist of two parts, a summer school and a workshop. The summer school will resemble previous CHESS events. The workshop is a new element to CHESS intended to provide a workshop for authors of pre-circulated papers to be published as part of NiCHE’s new peer-reviewed online journal Papers in Canadian History and Environment. Participants are invited, but not obligated, to participate in both the summer school and workshop.

Summer School

To the uninitiated, the prairie landscape and environment, like the intellectual journey to know its history, might seem pretty straightforward. But the plains of western Canada are the product of thousands of years of human occupation, management, and reciprocity with the natural world. In some cases, change took place in subtle and slow ways that allowed for adaptation and accommodation. In others, dramatic and rapid change transformed the prairie landscape and its peoples. The history of the prairies during the twentieth century reveals the overlapping pace and scale of First Nations, Métis, settler colonial, immigrant, scientific, and technological experiences of change in a landscape that seems timeless and flat.

The summer school will start in Regina after the meeting of the Canadian Historical Association on May 30 and end after lunch in Saskatoon on June 1. Participants will learn about the variety of interconnected ways that people living in Saskatchewan adjusted to and altered the prairie landscape during the twentieth century. Traveling between a number of historic sites north of Saskatoon, participants will consider how communalism shaped the settler experience at the Blaine Lake Doukhobor community, networks of agricultural science informed the development of Marquis wheat and other crops at Seager Wheeler’s farm in Rosthern, kinship networks maintained sites of Métis resistance and resiliency at Gabriel’s Crossing near Batoche, concerns over wind erosion inspired experiments with introduced species of trees at Saskatoon’s Forestry Farm, and industrial agriculture created both the necessity and opportunity for a Federal seed bank on the campus of the University of Saskatchewan.

Those interested in attending CHESS 2018, but are not submitting an abstract for the workshop should provide a statement of interest (250-300 words) and a one-page CV using the CHESS 2018 application portal.

Workshop

We invite abstracts for journal-length manuscripts in Canadian environmental history to be published as part of an open access, online, and double-blind peer-reviewed series, Papers in Canadian History and Environment, which will be published on the NiCHE website. Invited authors will pre-circulate papers amongst workshop attendees in early May and receive feedback prior to final submission for peer review. Final articles will not appear as part of a particular issue, but will be published online as they have completed the peer-review and editing process. The workshop will take place over the afternoon of June 1 and a full day on June 2. Those interested should submit a short abstract (400-500 words) along with a one-page CV using the CHESS 2018 application portal. Anyone submitting an abstract for the workshop need not also submit a statement of interest for the summer school.

ONLINE APPLICATION FORM

Organizing Committee: Ashleigh Androsoff, Jim Clifford, Laura Larsen, Cheryl Troupe and Andrew Watson.

30 mai – 2 juin 2018

L’Université de la Saskatchewan, Saskatoon

Date limite de mise en candidature : le 15 Janvier 2018

 

La Nouvelle initiative canadienne en histoire de l’environnement (NiCHE) est heureuse de lancer l’appel à candidatures pour son École d’été 2018 (CHESS).Cet événement annuel rassemble des étudiant.e.s de deuxième et troisième cycles, des professeur.e.s (niveau junior ou sénior), des historien.ne.s public.que.s et des chercheurs.ses indépendants intéressés par les questions de l’histoire environnementale et de la géographie historique. Pour la première fois, CHESS 2018 va se dérouler en deux parties : l’école d’été et un atelier de travail. L’école d’été se déroulera de façon similaire aux événements des années précédentes. Le nouvel atelier a pour but d’offrir un lieu d’échange autour d’articles en pré-circulation destinés à être publiés dans la nouvelle revue en ligne avec comité de lecture de NiCHE Papers in Canadian History and Environment. /Communications en histoire canadienne de l’environnement ». Les participant.e.s de la CHESS 2018 sont encouragé.e.s, sans être obligé.e.s, à participer aux deux activités de la CHESS 2018.

École d’été :

Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec le paysage, l’environnement et l’histoire des Prairies, tout cela peut tout d’abord paraitre simple et évident. Or, les prairies de l’Ouest canadien sont le produit de milliers d’années d’occupation humaine, de gestion et de réciprocité avec le monde naturel. Dans certains cas, le changement a eu lieu lentement et subtilement, permettant une adaptation et une accommodation graduelles. Dans d’autres cas, des transformations rapides et dramatiques ont transformé radicalement le paysage des prairies et sa population humaine. L’histoire des prairies canadiennes au XXe siècle dévoile les chevauchements de rythme et d’échelles propres aux Premières Nations, aux Métis, aux colons d’origine européenne, aux immigrants, aux scientifiques ainsi que les expériences technologiques qui, malgré l’apparence plate et illimitée des prairies, ont inévitablement laissé leurs traces.

L’école d’été débutera le 30 mai à Regina après la réunion annuelle de la Société historique du Canada, et se terminera à Saskatoon le 1er Juin en après-midi. Les participants exploreront les multiples façons par lesquelles les habitants de la Saskatchewan se sont adaptés et ont transformé l’environnement des prairies au courant du XXe siècle. Dasn le cadre d’excursions organisées à travers différents sites historiques au nord de Saskatoon, les participant.e.s seront appelé.e.s à réfléchir sur les phénomènes suivants :

  • comment le communautarisme a affecté l’expérience des colons de la communauté Doukhobors de Blaine Lake;
  • comment les réseaux scientifiques agricoles ont influencé le développement du blé Marquis et d’autres récoltes de la ferme Seager Wheeler à Rosthern;
  • comment les réseaux familiaux ont maintenu les sites de résistance métis à Gabriel’s Crossing près de Batoche;
  • comment l’érosion éolienne a inspiré des expériences portant sur l’introduction de diverses espèces d’arbres à la Ferme Forestière de Saskatoon;
  • comment l’agriculture industrielle a créé à la fois le besoin et l’opportunité d’établir une banque fédérale de semences sur le campus de l’Université de la Saskatchewan.

Les personnes intéressées à participer à CHESS 2018 mais qui ne souhaitent pas participer à l’atelier de travail, doivent présenter une courte lettre de motivation (250-300 mots) et un curriculum vitae d’une page en utilisant le portail d’application de CHESS 2018.

Atelier de Travail :

Nous inventons les personnes intéressées à déposer un résumé d’article académique en histoire environnementale canadienne en vue de sa publication dans la nouvelle revue intitulée Papers in Canadian History and Environment /Communications en histoire canadienne de l’environnement. Cette revue avec comité de lecture  en double-aveugle sera publiée en libre accès sur le site web de NiCHE. Les candidat.e.s retenu.e.s devront faire circuler leur manuscrit aux participants de l’atelier au début du mois de mai et recevront des commentaires avant le dépôt aux évaluateur.rice.s. Ces articles ne feront pas partie d’un numéro spécial de la revue mais seront publiés en ligne lorsqu’ils auront franchi le processus de révision. L’atelier de travail aura lieu dans l’après-midi du 1er juin ainsi que durant toute la journée du 2 juin. Les personnes qui veulent participer à cet atelier devront soumettre un résumé d’article (400-500 mots) avec un curriculum vitae d’une page en utilisant le portail virtuel de la CHESS 2018. Les personnes qui soumettent leur candidature pour l’atelier de travail n’ont pas besoin de soumettre de lettre de motivation.

Formulaire d’application en ligne

Comité organisateur : Ashleigh Androsoff, Jim Clifford, Laura Larsen, Cheryl Troupe et Andrew Watson.

The following two tabs change content below.
Jim Clifford is an associate professor of environmental history at the University of Saskatchewan. He published West Ham and the River Lea: A Social and Environmental History of London’s Industrialized Marshland, 1839–1914 with the UBC Press in 2017.

2 Comments

Leave a Reply