Colloque “Frontières”

Scroll this

Dans le cadre de la coopération entre la Section d’études françaises du Département de langues et de littératures étrangères de l’Université de Bergen (Norvège) et le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de l’Université du Québec à Montréal, le Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord lance un appel à communications pour un colloque international sur le thème des « Frontières », qui aura lieu à Montréal les 20 et 21 mars 2014.

http://www.imaginairedunord.uqam.ca/index.php?section=1403Frontieres
http://www.imaginairedunord.uqam.ca/index.php?section=1403Frontieres

La notion de « frontière » met d’entrée de jeu en question les découpages, les définitions, les limites. Elle est ainsi foncièrement pluridisciplinaire, voire méta disciplinaire. Comme la notion elle-même, la collaboration entre Bergen et Montréal s’ancre dans une dimension territoriale et géopolitique, mais ouvre sur des enjeux littéraires, esthétiques, linguistiques, culturels et didactiques qui en découlent. C’est ainsi beaucoup plus largement les consensus et les interférences entre différentes disciplines, de même que les défis théoriques et méthodologiques de la pluridisciplinarité qui seront au cœur des échanges. Pourront être analysées les frontières entre les médias, celles entre les genres littéraires et discursifs, entre les patrimoines personnels et collectifs, et celles qui fondent la légitimité et départagent le populaire du savant, voire l’imaginaire de la frontière tel qu’il se cristallise dans les œuvres. À la fois fondatrice et arbitraire, la frontière est un point d’observation fertile des circulations et des carrefours, et s’avère ainsi une notion clé pour aborder l’imaginaire contemporain.

Le colloque s’inscrit dans une volonté de rapprochement et de comparaison entre les cultures québécoise et norvégienne. Aussi, les propositions qui contribuent à ce rapprochement seront priorisées; toutefois, tous les sujets liés à l’idée de « frontière » sont les bienvenus, même s’ils traitent d’autres corpus nationaux. La langue du colloque et des communications est le français.

Le comité scientifique est composé de Daniel Chartier (Université du Québec à Montréal), Helge Vidar Holm (Université de Bergen) Chantal Savoie (Université du Québec à Montréal) et Margery Skagen (Université de Bergen). La collaboration entre Bergen et Montréal est soutenue par le Senter for internasjonalisering avutdanning (SIU) et le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ).

Colloque: 20 et 21 mars 2014 à Montréal

 

The following two tabs change content below.

Maude Flamand-Hubert

Je suis professeure adjointe en politiques appliquées à la forêt privée à la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval. J'ai soutenu en 2017 ma thèse de doctorat, intitulée "La forêt québécoise dans la première moitié du XXe siècle : représentations politiques et littéraires" (cotutelle en développement régional à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et en histoire à Sorbonne Paris-IV). Mes intérêts de recherche portent sur l'exploitation des ressources naturelles et les politiques publiques, l'histoire forestière, régionale et environnementale, le Québec au XIXe et XXe siècle, les représentations de la forêt et des milieux forestiers.
Tags: / Category:

Leave a Reply